Accueil > A la une > MARCHE DES BIENS ET SERVICES DE L’ONU :Seulement 0,3% pour le Sénégal

MARCHE DES BIENS ET SERVICES DE L’ONU : Seulement 0,3% pour le Sénégal

L’enveloppe financière que l’Organisation des Nations Unies a destinée à l’acquisition des biens et services a été chiffrée à 1873 milliards FCFA en 2016. Notre pays n’a pu bénéficier que de 0,3% de cette somme soit 570,5 millions FCFA. Cette faible part s’explique par le "manque de maîtrise" par les entreprises sénégalaises de la complexité des règles et autres procédures gouvernant les achats au sein du système des Nations-Unies. C’est selon l’ambassadeur, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Ibrahima Al Khalil Seck. Ce dernier s’exprimait à l’ouverture d’un séminaire de formation de deux jours sur les procédures d’achat du système des Nations-Unies. L’objectif d’une telle rencontre est d’informer les entreprises sénégalaises des opportunités d’affaires (biens, équipements et services achetés par l’ONU) et d’interagir avec celles qui sont désireuses de faire des affaires avec le Secrétariat de l’ONU et les organismes du système des Nations Unies qui utilisent le Portail mondial des fournisseurs comme source d’approvisionnement.


Commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.